Lutte Contre le coronavirus / Nécessité d’un plan de continuité des activités PME

Détails d’article – News

Lutte Contre le coronavirus / Nécessité d’un plan de continuité des activités PME

Le Covid-19 aura des conséquences lourdes et certaines sur les petites et moyennes entreprises (Pme). Elles représentent, selon des statistiques nationales, plus de 80% du tissu économique ivoirien. Le directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire PME, Salimou Bamba affirme que ces Pme avaient déjà des difficultés liées au financement (accès aux crédits comparativement aux grandes entreprises) et à l’accès aux marchés, quoiqu’on ait enregistré, ces dernières années, une nette amélioration.

« Mais, lorsque subitement, l’environnement se dégrade comme c’est le cas avec l’épidémie de Coronavirus, leur fragilité s’empire inévitablement », fait-il remarquer. Avant de saluer le plan annoncé par le gouvernement, le 31 mars dernier, en vue de soutenir l’économie nationale. Plan qui prévoit un fonds de soutien au secteur privé d’un montant de 250 milliards de FCFA, dont 100 milliards au moins sont destinés à renforcer l’appui aux PME. Et qui prévoit, en outre, la mise en place d’un fonds de garantie, en vue de faciliter l’accès de ces entreprises au crédit bancaire.

C’est une bonne nouvelle pour les opérateurs du secteur, notamment le secteur des services (tourisme, restauration, hôtellerie, etc.) durement touché par les mesures de fermetures décidées par le gouvernement pour prévenir la forte propagation l’épidémie de coronavirus dans le pays. Selon le directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire PME, structure créée par l’Etat, il y a trois ans, pour encadrer et aider ce secteur à émerger durablement, « les PME fermées auront de grands défis à relever, à la fin de la crise sanitaire, notamment celles qui avaient atteint un seuil de rentabilité intéressant, une bonne croissance de leurs affaires, avant que Covid-19 stoppe brusquement leur ascension ». C’est en cela que l’action du gouvernement en faveur des PME est salutaire.

Mais tout ne se limite pas aux seuls financements et appuis de l’Etat. Il y a également des efforts intrinsèques portant sur le management même de l’entreprise. Il s’agit, ici, des dispositions prises préalablement par les dirigeants d’entreprise pour parer à toute éventualité, pour gérer une crise subite comme celle du Covid-19. Notamment en termes de mise en place de mécanismes nécessaires pour la continuité des activités. Pour Salimou Bamba, il s’agit de plan de continuité des activités (PCA) qui permet de continuer de travailler, et donc de maintenir l’activité dans une situation. Même au minima, grâce à une réorganisation.

De façon générale, explique-t-il, un plan de continuité des activités a un rôle de prévention. Il prépare à répondre plus efficacement, lorsqu’ un incident ou une crise survient, en protégeant les employés, les actifs et la réputation. « Il est donc important que ce plan dresse le contexte dans lequel l’entreprise évolue, ses forces et faiblesses, ainsi que ses activités essentielles », conseille Salimou Bamba aux responsables d’entreprise.

Non sans insister sur l’identification au sein de l’entreprise de responsable stratégique et de responsable tactique qui auront pour mission, avant la survenue d’une crise ou pendant, entre autres, une analyse des risques pour ressortir une cartographie de risques auxquels l’entreprise est exposée (avec leur probabilité de réalisation), ainsi qu’une analyse d’impact sur son fonctionnement. Une telle initiative permet de prioriser et de traiter les risques ayant des conséquences majeures sur les activités critiques. Subséquemment, «l’identification du personnel clé et des ressources matérielles, financières et informationnelles permet, grâce à ce plan, de disposer, par anticipation de ressources essentielles pour la continuité de l’activité en cas de sinistre ».

Selon un sondage réalisé auprès d’entreprises, indique le Dg de l’Agence, le plan de continuité des activités a permis, lorsqu’elles ont été confrontées à des sinistres, de fournir des réponses plus efficaces pendant le sinistre (42,7 %).

Certes le gouvernement a pris d’importantes mesures d’accompagnement en faveur des entreprises pour atténuer les répercussions négatives du Covid-19, mais il revient également à celles-ci de travailler sur leurs plans de continuité respectifs de leurs activités.

Division COMMUNICATION
09 Avril 2020
1948 vues

Autres articles

L’Agence CI PME a renforcé pendant 3 jours les capacités des TPE/PME et porteurs de projets de Yamoussoukro

Cette série de formations portait sur :
– Les stratégies d’adaptation et de résiliences d …

Lire la suite>

Lancement officiel de la “Demo Day” et du lancement du Club M.

L’Agence CI PME tient à remercier son Ministre de tutelle, M. Miézan Félix Anoble pour sa présen …

Lire la suite>

Vidéo de présentation de l’Agence CI PME

L’Agence CI PME est un partenaire de confiance pour votre TPE/PME. Elle a pour mission de faire la p …

Lire la suite>

Webinaire Agence CI PME : Entreprendre à 0F, mythe ou réalité ?

Co – animé par Vincent Kadio (Entrepreneur-salarié et célèbre coach de motivation) et Roger Bang …

Lire la suite>