« Côte d’Ivoire PME » renforce les capacités des PME des chaînes de valeurs cacao, manioc et banane plantain.

Dès les années 1960, l’agriculture s’est présentée comme l’un des secteurs porteurs de l’économie ivoirienne. Cette information est confirmée par le rapport d’étude publié en juillet 2019 / 9è édition intitulé « Au pays du Cacao, comment transformer la Côte d’Ivoire ». L’essor de ce secteur s’explique par la démarcation de certains produits du fait de leur forte contribution au développement de l’économie ivoirienne, mais également du fait qu’ils constituent des aliments de grandes consommations pour les populations.

Parmi ceux-ci, nous avons : le Cacao, la Banane plantain et le Manioc. D’après une étude menée par l’OCPV (Office d’aide à la Commercialisation des Produits Vivriers) et l’ONG Chigata financée par le Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI), la Côte d’Ivoire est auto-suffisante en manioc (2 400 000 tonnes) et banane plantain (1 600 000 tonnes). Le cacao quant à lui ne tarit pas d’éloge, car comme nous le savons déjà, il représente 15 % du PIB et 40 % des recettes d’exportation. (Source : Conseil café cacao)

Ainsi, bons nombres d’Ivoiriens se lancent dans ces filières en créant des entreprises qui se positionnent à plusieurs étapes des chaînes de production. Malheureusement, ces entreprises font généralement face à de nombreuses difficultés, on pourrait citer de manière non exhaustive l’insuffisance de structuration, le manque de financement, le manque de vision pour le futur de l’entreprise, le manque de suivi des entreprises ou un climat des affaires difficile.

Pour pallier ces défis et en s’appuyant sur son expérience en matière d’appui aux PME, L’Agence CI PME devenu la Société d’État Côte d’Ivoire PME a proposé et obtenu du centre d’Innovation Verte (CIV) de la GIZ la mise en place d’un fonds d’appui aux PME impliquées dans les chaînes de valeur Cacao, Manioc et Banane plantain duquel découle le PAIC (projet d’appui intégré des chaînes de valeur Cacao, Manioc et Banane plantain). 

Côte d’Ivoire PME à travers ce programme offre des opportunités de croissance aux PME et Startups apportant des innovations dans les chaînes de valeurs cibles à travers un continuum structuration financement-appui à la productivité. Le projet vise, au-delà de l’appui financier qui sera accordé aux 15-20 bénéficiaires, un accompagnement post-financement de ces PME. Les PME retenues bénéficieront d’un accompagnement financier et non-financier en amont et en aval afin de soutenir leur croissance et de renforcer leur compétitivité. D’abord, au titre de l’accompagnement préfinancement, sur la base des informations fournies lors de la soumission et des faiblesses décelées lors de l’analyse des dossiers, les PME bénéficiaires intégreront un parcours de mise à niveau de leur structuration, de leur business plan et des outils de pilotage des activités avant la mise à disposition du financement. Ensuite au titre de l’accompagnement financier, les PME pourront bénéficier du financement en tout ou partie de leurs besoins en investissement. Et enfin au titre de l’accompagnement post financement le programme offre un appui à l’implémentation, l’usage et l’optimisation des investissements financés.

L’atelier de lancement officiel a eu lieu le vendredi 02 septembre à l’hotel belle-côte en présence des parties prenantes. Cet atelier fut l’opportunité de présenter :

  • le projet ainsi que ses objectifs ;
  • la méthodologie de mise en œuvre ;
  • le parcours d’accompagnement des bénéficiaires.

%s