Journée mondiale des micro- Petites et moyennes entreprises : Le Ministre Félix Anoblé invite les PME à la formalisation

<< Notre objectif, c’est de stimuler nos PME à se formaliser, leur dire qu’elles ont commencé toutes petites, il faut qu’elles se fassent confiance, qu’elles peuvent devenir de grandes entreprises qui travaillent, qui contribuent non seulement à créer la richesse mais à résorber le chômage>> a exhorté le Ministre en charge de la Promotion des PME, de l’artisanat et du secteur informel, Félix Anoblé au cours de la cérémonie marquant la célébration de la journée mondiale des micro- petites et moyennes entreprises qui s’est tenue ce vendredi 25 juin à l’auditorium de la CNPS sise à Abidjan-Plateau.

A en croire le Ministre Félix Anoblé, les PME représentent le maillon le plus fort en réalité de l’économie mondiale.
La PME a, dit-il, ” la plus grande pourvoyeuse d’emploi, celles qui contribue à réduire le chômage et
à donner la plus value à l’économie dans les nations”.

<< Il est donc important de faire comprendre aux acteurs leur importance dans l’économie de leur pays parce que, très souvent, on a l’impression qu’on est tout petit et on ne sert à rien>> a soutenu le Maire de la commune de San Pédro Félix M. Anoblé.

Tout en appelant les PME à avoir l’ensemble des documents en règle pour pouvoir bénéficier de l’accompagnement de l’État.
<< L ‘État ne peut vous reconnaître comme existant que, parce que vous existez à travers une formalisation correcte. Et la formalisation n’est pas signe d’asphyxie de votre entreprise mais plutôt d’une assurance, d’un accompagnement certain de l’État à votre entreprise>> a-t-il précisé.

La formalisation des PME qui, selon le Ministre Félix Anoblé, ” va venir consolider les chiffres et nous permettre d’avoir véritablement de vrais chiffres au niveau de nos entreprises”.

 

<< Cela permettra également de donner de la dignité à ces entreprises qui travaillent et qui pensent qu’elles ne font rien. Il faut pouvoir leur donner une dignité>> a-t-il ajouté.

Le Directeur de l’ingénierie d’entreprise, Tuo Nangalourou Seydou a, quant à lui, présenté le bilan et les perspectives des mesures d’aide et de soutien aux PME en période de la pandémie à Covid-19.
Ces mesures concernent le financement des PME, la fiscalité, l’accès des PME à la commande publique.
Le plan de soutien économique, social et humanitaire mis en place par l’Etat est évalué à 1 700 milliards de FCFA.

Parlant des perspectives, pour la gestion 2021, les dotations budgétaires prévues au titre des différents fonds sont le fonds de soutien aux entreprises estimé à 110 milliards, le fonds d’Appui aux acteurs du secteur informel estimé à 30 milliards ainsi que le fonds de solidarité et de soutien d’urgence humanitaire estimé à 40 milliards.

Notons que cette cérémonie a été marquée par deux panels très enrichissants au cours desquels les panelistes ont planché sur des thèmes tels que l’importance des statuts des PME.
Une cérémonie de récompense est prévue ce samedi 26 juin à l’auditorium de la CNPS, Plateau. 

Article original de www.amanien.info 

%s