Actualités

News

Articles sur les activités de l'Agence

Détails d'article - News


Les entrepreneurs s'imprègnent des avantages fiscaux accordés aux PME du secteur touristique

L’Agence Côte d’Ivoire PME, en collaboration avec le cabinet Grant Thronton et la structure Sofnet, a organisé une masterclass sur les avantages fiscaux accordés aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) ivoiriennes exerçant dans le secteur touristique.
Cette session de formation s’est déroulée le vendredi 13 septembre 2019 à l’incubateur public, Dream Factory, situé non loin du nouveau camp d’Akouédo.
Lors de cette rencontre Marcel Yapi, Directeur Technique au cabinet Grant Thronton, a indiqué qu’il existe plusieurs dispositions prises par l’Etat de Côte d’Ivoire, pour accompagner les PME en générale et en particulier celles issues du secteur du tourisme. Selon lui, il existe des dispositions de faveurs contenues dans le code général des impôts et dans le code des investissements.
Il n’a pas manqué de préciser que l’Etat de Côte d’Ivoire encourage les entreprises qui investissent dans les ressources humaines, en octroyant un crédit d’impôt d’un million (1.000.000) de Frs CFA aux entrepreneurs, lorsque ceux-ci embauchent une personne au sein de leurs entreprises. Ensuite, lorsqu’une entreprise embauche une personne en situation de handicap, cette entreprise perçoit de l’Etat un crédit d’impôt de 1.500.000 Frs CFA. Pour les très petites entreprises qui relèvent de l’impôt synthétique, le crédit versé à l’entrepreneur va de 200. 000 à 250.000 Frs CFA.
Aussi, le Directeur Technique du cabinet Grant Thronton a indiqué que l’article 110 du code général des impôts prévoit que les entreprises, qui réinvestissent une partie de leurs bénéfices, peuvent obtenir du ministre des finances une réduction sur le montant de l’impôt BIC par l’imputation d’un code part du montant d’investissement sur les résultats des exercices supérieurs. Mais les investissements doivent être au moins de 10 millions de Frs CFA.
Le gouvernement verse, en plus, un crédit d’impôt pour le brevet et le procédé de fabrication de produits. « Concernant cette mesure, l’entreprise bénéficiaire perçoit 20% d’impôt de crédit de la valeur d’acquisition ».
Selon Mr Yapi, lorsqu’une entreprise rachète une autre entreprise, des exonérations fiscales sont sur les bénéfices de l’activité rachetée. Le code général des impôts indique aussi que lorsqu’une entreprise formelle intègre le CGA, 50% d’exonération fiscales sont faites à partir de la 4e année d’activité et 50% de réduction pendant toute l’année de l’adhésion.
Les PME de ce secteur disposent également d’une exonération sur la patente durant 5 ans, à compter de la période de création de l’entreprise. En dehors de ces mesures, le gouvernement ivoirien a institué d’autres dispositions assez alléchantes pour booster la croissance des PME ivoiriennes.
Avant de clore son intervention, il a invité les intervenants à se rapprocher du Guichet des services de l’Agence Côte d’Ivoire PME, en vue de rentrer en possession de toutes les informations nécessaires pour bénéficier des avantages fiscaux qu’offre l’Etat ivoirien aux petites et Moyennes Entreprises.
La structure Sofnet, quant à elle, a présenté des outils informatiques et numériques aux entrepreneurs, pour une meilleure gestion des activités de leurs entreprises.
Le Directeur Général de l’Agence Côte PME, Salimou Bamba, a indiqué que « cette formation vise à renforcer les capacités des PME issues du secteur touristique, et informer celles-ci sur les mesures prises par l’Etat ivoirien, en vue d’accompagner les entrepreneurs et soutenir leurs croissances ».
Le président de la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière de Côte d’Ivoire et vice-président de la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises, Lolo Diby, a, pour sa part, indiqué que le secteur du tourisme est un des secteurs qui est en pleine croissance, car il est une priorité pour le gouvernement.
Cette formation consiste à professionnaliser davantage les acteurs de ce secteur, car le tourisme participe à hauteur de 6% au Produit Intérieur Brute (PIB) et contribue à hauteur de 10% des nouveaux emplois, raison pour laquelle le gouvernement a établi des dispositions favorables aux PME dans l’optique de booster encore ce secteur, a-t-il ajouté.


Division COMMUNICATION
26 Septembre 2019
290 vues

Autres articles


L’incubateur public Dream Factory instruit les startups ivoiriennes sur les enjeux du E-commerce et de la logistique

L’incubateur public Dream Factory a organisé des journées d’échanges business to business (B ...

Lire la suite

« Le workshop des entrepreneurs innovants » : L’incubateur public Dream Factory organise une journée de rencontre B to B

Le vendredi 27 et le lundi 30 septembre, l’Agence Côte d’Ivoire PME, à travers l’incubateur ...

Lire la suite

Progiciel de gestion intégré: Les chefs d’entreprises sensibilisés à l’utilisation des ERP

Le mardi 10 septembre 2019, l’Agence Côte d’Ivoire PME, dirigée par monsieur Salimou Bamba, a ...

Lire la suite

L’Agence Côte d’Ivoire PME instruit les entrepreneurs sur les mécanismes de recherches de fonds

L’Agence Côte d’Ivoire PME, dirigée par M. Salimou Bamba, en partenariat avec le Centre de Dé ...

Lire la suite