Archives de catégorie Non classé

L’Agence CI PME et l’Agence Emploi Jeunes en synergie pour une optimisation de l’appui aux auto-entrepreneurs


L’Agence Côte d’Ivoire PME et l’Agence Emploi Jeunes, deux agences d’exécution de l’Etat, ont décidé de travailler en synergie dans le cadre de la promotion de l’entrepreneuriat, la formation, le financement des projets et l’insertion professionnelle des jeunes.

C’est pourquoi, une convention d’une durée de 24 mois a été signée ce mercredi 6 février 2019 au Cabinet du Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes à Abidjan -Plateau par les premiers responsables de ces deux entités.

Pour rappel, les deux agences se sont engagées à mutualiser leurs ressources en vue d’un renforcement des actions dans le cadre de la lutte contre les problèmes de chômage et de la précarité des emplois des jeunes. De façon pratique, la convention vise à renforcer les capacités managériales des jeunes auto entrepreneurs sélectionnés sur la base du potentiel de leurs projets et à faciliter leur accès aux financements, puis aux marchés. Un plan d’actions annuel sera élaboré avec des incidences sur les domaines de la formation professionnelle, de l’entrepreneuriat, de l’ingénierie-développement et de la mobilisation des ressources…

Dans son intervention, le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes, Touré Mamadou, justifie le choix de l’Agence CI PME par le fait qu’elle a comme attribution principale de promouvoir les PME ivoiriennes. De plus, sa contribution à la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie globale de développement des PME a été un atout majeur dans la détermination de cette alliance. Tout jeune entrepreneur aspire à devenir une PME, d’où la nécessité d’un accompagnement efficace pour leurs premiers pas dans les sphères de l’entreprise. Selon le Ministre, la réduction du chômage passe par la création d’entreprises, de PME solides qui garantiront une insertion professionnelle dans tous les secteurs.

Pour sa part, le Secrétaire d’Etat chargé de la Promotion des PME, Félix Anoblé, a salué l’initiative de cette collaboration qui vise à offrir aux jeunes diplômés et aux sans-emplois des opportunités d’insertion professionnelle à travers des programmes dédiés, conformément à la vision du chef de l’Etat qui est de faire des PME le moteur de la croissance inclusive.

Il n’a pas manqué d’exprimer sa conviction selon laquelle, cette convention donnera naissance à de futurs chefs d’entreprises prospères, fortement impliqués dans le processus vers l’émergence de la Côte d’Ivoire.

Quant au Directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire PME, Salimou Bamba, il a souligné l’engagement de l’institution qu’il dirige à apporter un appui à l’Agence Emploi Jeunes dans la promotion de la culture entrepreneuriale chez les jeunes, tout en contribuant à la mise en œuvre de mécanismes de financement adaptés aux projets jeunes. L’Agence organisera des sessions de renforcement de capacités managériales à l’endroit des jeunes entrepreneurs et s’emploiera à faciliter l’accès des entreprises dirigées par les jeunes aux marchés de sous traitance auprès des grandes entreprises, a dit M. Bamba.

Pour l’Agence Emploi Jeunes, il s’agira de faire la sélection des jeunes entrepreneurs devant participer aux sessions de renforcement de capacités, a précisé son Administrateur, Jean-Louis Kouadio. Cette structure mettra en œuvre, en étroite collaboration avec l’Agence CI PME, les services non financiers et financiers dans le cadre des programmes de développement de l’entrepreneuriat des jeunes inscrits sur la plateforme de financement.

Aussi, l’Agence Emploi Jeunes soutiendra les initiatives de l’Agence CI PME en matière de promotion de l’entrepreneuriat en fournissant une assistance technique et des orientations stratégiques, selon le type de projet, a-t-il conclu.

Panel JCI : Mobilisation des ressources pour les Jeunes Entrepreneurs


Le samedi 22 décembre 2018, l’Agence CI PME a participé  à un panel sur  “la Mobilisation des ressources pour les Jeunes Entrepreneurs”.
 
 
A l’issue de ce panel, La JCI ( la Jeune Chambre Internationale -Bingerville) a remis un prix à l’Agence CI PME pour son travail et son dévouement en faveur de l’entrepreneuriat des jeunes.
Pierre-Joseph Kingbo a accepté ce prix au nom du DG de l’Agence Côte d’Ivoire PME, Monsieur Salimou Bamba, et a exprimé toute la gratitude de l’Agence pour cette distinction.

Préparatifs des PME ivoiriennes à la conquête du marché libérien : l’Agence Côte d’Ivoire PME et le MPME renforcent les capacités des petites et moyennes entreprises


L’Agence Côte d’Ivoire PME, en partenariat avec le Mouvement des Petites et Moyennes Entreprises (MPME), a organisé, ce mercredi 8 août 2018 à son siège, en prélude à la prochaine mission du MPME au Libéria, un atelier à l’intention des entreprises de cette faitière. La rencontre était axée sur le thème : ‘’Diagnostic Export, pour les PME à la conquête du marché libérien’’.

La tenue de cet atelier entre dans le cadre des missions de l’Agence qui consistent, entre autres, à contribuer à l’amélioration de l’environnement des affaires, de l’accès des PME au financement et aux marchés ; ainsi qu’au renforcement des organisations et fédérations professionnelles. L’organisation de cette rencontre fait partie de l’Initiative ‘’Going Global’’, un programme de l’Agence CI PME de renforcement de la productivité et de la compétitivité des petites et moyennes entreprises ivoiriennes afin de favoriser leur accès au marché international. Il s’agit d’accompagner les PME dans leurs démarches d’exportation et de certification pour leur permettre de proposer des produits compétitifs, en conformité avec les normes internationales et d’accroitre leurs capacités à l’exportation.

« L’Agence entend, par cet atelier, réaffirmer sa volonté d’apporter son appui aux associations et fédérations des PME en leur offrant des services à valeur ajoutée », a déclaré le Directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire PME, Salimou Bamba. « La Côte d’Ivoire est un pays leader de la sous-région, avec de nombreuses potentialités et cela doit se traduire par l’émergence des champions nationaux compétitifs, capables de pénétrer les marchés de la sous-région. Vous vous apprêtez à vous rendre au Libéria. Il est important pour vous les PME de faire le ‘’diagnostic export’’ en amont de cette aventure, en identifiant vos forces et faiblesses et en examinant les opportunités et les menaces du marché libérien », a-t-il fait savoir à l’endroit des participants, à l’entame de l’atelier.

Pour la Vice-Présidente du MPME, Patricia Yao, l’atelier ”Diagnostic Export” est la concrétisation de l’engagement de cette faitière autour du projet dénommé ”Liberia market area” et qui permet aux entreprises ivoiriennes, membres du MPME, de conquérir des marchés au Libéria. « Ce diagnostic va nous permettre de savoir si nous sommes prêts ou pas ; et si nous ne le sommes pas, de renforcer les capacités de l’ensemble des entreprises membres du MPME afin de les rendre efficaces sur le marché du Libéria », a-t-elle souligné au début de la rencontre.

Prenant la parole à son tour, la Directrice Exécutive de l’Union Nationale des Entreprises de Télécommunication (UNETEL) et Experte au sein de la Commission TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) du Conseil National des Exportations (CNE), Gertrude Koné-Kouassi, a présenté aux participants les outils mis en place par le Gouvernement ivoirien en vue d’accompagner les PME ivoiriennes à l’exportation. Elle a, dans la foulée, annoncé aux participants, le démarrage en 2019 de la nouvelle version du Programme d’Appui au Commerce et à l’Intégration Régionale, PACIR II.

Le représentant de l’Ambassadrice du Libéria, le Premier Consul chargé des Affaires politiques et économiques, Jean Amnon, a annoncé pour le 28 octobre 2018, la tenue à Abidjan, d’une séance d’information à l’endroit des entreprises membres du MPME, en présence d’une délégation d’hommes d’affaires libériens. « Ce forum sera l’occasion d’interagir avec les parties prenantes et de dresser un portrait du climat des affaires au Libéria », a-t-il souligné.

A l’issue de la rencontre, une grille d’auto-évaluation a été remise aux participants.

L’Agence Côte d’Ivoire PME prévoit d’organiser un second atelier préparatoire des plans d’affaires à l’international pour les PME participant à l’atelier Initiative ‘’Going Global’’.

L’Agence Côte d’Ivoire PME commémore la Journée internationale des micro, petites et moyennes entreprises


M. Salimou Bamba, DG de l’Agence Côte d’Ivoire PME

 
Le monde entier a célébré, ce 27 juin, la Journée internationale des micro, petites et moyennes entreprises (MPME). Instituée par l’Assemblée générale des Nations Unies, cette journée vise à sensibiliser l’opinion publique sur l’importance des MPME dans la concrétisation des objectifs de développement durable et la création de richesses dans l’économie.
 
Pour commémorer cet événement, l’Agence Côte d’Ivoire PME a organisé une rencontre avec la presse, ce mercredi 27 juin 2018, dans ses locaux situés dans la commune du Plateau à Abidjan. Les échanges fructueux entre le Directeur général, Salimou Bamba, et les journalistes ont permis à ces derniers de mieux comprendre ce qu’est l’Agence Côte d’Ivoire PME, son rôle, sa mission, ses perspectives à court, moyen et long terme.
 
Pour Salimou Bamba, la célébration de cette journée revêt une importance capitale car c’est une occasion de reconnaitre le rôle prépondérant des petites et moyennes entreprises dans les économies de tous les pays. « Les PME représentent un acteur essentiel pour un développement durable et inclusif pour nos économies. Cette journée est donc une occasion de célébrer les PME et surtout d’identifier leurs besoins et voir comment, en tant que acteur gouvernemental, nous pouvons les accompagner », a-t-il déclaré. Soutenir les PME, c’est soutenir l’économie, a estimé le DG de l’Agence CI PME.
 
Pour assurer cet accompagnement, l’Agence entend se doter de plusieurs instruments. Salimou Bamba a cité, entre autres, l’Observatoire des PME qui aura pour rôle de générer de la connaissance sur le secteur des PME. « Aujourd’hui, il est difficile d’avoir des statistiques concernant le secteur des PME. En l’état actuel, il n’existe pas de données actualisées. Donc au niveau de l’Observatoire, on aura un service qui va permettre de recenser l’ensemble des programmes en cours, l’ensemble des acteurs, leur importance, leur poids, etc. Ce sera une source d’informations  et cela va nous permettre d’avoir des données beaucoup plus chiffrées et qui vont pouvoir aider à la mise en place de politiques pertinentes », a indiqué le le DG de l’Agence. Il a également cité le Guichet unique qui sera un portail où les PME pourront bénéficier d’un accompagnement-conseil, comme par exemple, dans le montage de leurs dossiers pour aller vers les banques. « Une fois que ces PME auront accès aux financements, notre rôle sera de les accompagner dans la mise en œuvre de leurs plans d’actions. Nous aurons aussi un volet  renforcement des capacités, des programmes de mise à niveau à l’endroit de ces entreprises ».
 
Le Directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire PME, a, dans la foulée, annoncé la prochaine mise en place effective de l’incubateur d’Abidjan dont le bâtiment a été réceptionné en décembre 2017 par le Ministre de tutelle, Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME et Ministre de l’Industrie et des Mines par intérim, Souleymane Diarrassouba. « Au sein de l’incubateur d’Abidjan, nous  aurons différentes activités qui permettront d’apporter un support et un soutien à des start-ups ivoiriennes », a-t-il indiqué.
 
Face aux journalistes, Salimou Bamba a insisté sur le caractère transversal de la question des PME qui doit être intégrée par les chevaliers de la plume. « Avec l’ensemble des structures de l’Etat, nous sommes là pour faciliter cette transversalité et faire en sorte que les PME puissent être au centre de toutes les politiques publiques », a-t-il soutenu.
 

Aucune information de copyright n’a encore été enregistrée.