Programme BRVM Elite Lounge : L’agence Côte d’Ivoire PME prépare les entreprises pour la troisième cohorte


Après les deux premières cohortes qui ont permis à 20 PME d’intégrer le Programme BRVM Elite Lounge de la  Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), l’Agence Côte d’Ivoire PME prépare les prochaines entreprises en mesure d’intégrer la prochaine cohorte du programme. C’est dans cette logique qu’elle a reçu, ce jeudi 14 mars dans ses locaux 11 PME pour une séance d’information sur le programme BRVM Elite Lounge, afin que celles-ci  s’intéressent au marché boursier de l’UEMOA.

Selon le Directeur de l’Accompagnement Conseil et du Climat des Affaires, Ismaël Cissé, cette séance d’information est consécutive à une signature d’accord entre l’Agence Côte d’Ivoire PME et la BRVM, officialisée le 28 janvier à Abidjan. Cet accord stipule entre autres que l’Agence  Côte d’Ivoire PME doit préparer au mieux les PME susceptibles de prendre part au programme « BRVM Elite Lounge ». Aussi, les deux institutions  s’engagent-ils à mutualiser leurs efforts en vue de  rendre disponibles les informations sur les opportunités de financement existant sur le marché financier régional de l’UEMOA, à promouvoir le troisième Compartiment de la BRVM auprès des PME. Ainsi qu’à renforcer les capacités des PME sur la gestion d’entreprise et les différents modes de financement, afin de les rendre plus attractives aux investisseurs et procéder à l’établissement d’une plateforme permanente d’échange d’informations.

Selon Traoré Hamed, coordonnateur de la division en charge du financement de l’accès aux marchés et de l’inclusion financière, pour être éligible au programme, la PME sélectionnée doit avoir un capital minimum de 100 Millions,  un chiffre d’affaire supérieur à 500 millions .Les entreprises devront disposer d’états financiers certifiés sur leurs deux exercices précédant l’année de la demande d’admission à la cote et produire un plan d’affaires sur un horizon de trois (3) ans .

Aussi serait-il important de noter que la condition imposée par le régulateur est la diffusion au titre du flottant, d’une quantité minimale de 500 000 titres correspondant au minimum à 10% du capital social et avoir signé un contrat avec un Listing Sponsor.

En réponse à une préoccupation de l’un des entrepreneurs  participant à cette séance d’information, concernant  l’ouverture du capital, le coordonnateur a expliqué : « La prise de capital ne veut pas dire que le fondateur de la société perd tous ses droits, mais cela permet à l’entreprise d’être  plus solide et d’avoir des ressources longues à faible coût et à une transparence dans la gouvernance  », explique-t-il. Avant d’ajouter que le programme BRVM Elite Lounge permet aux entreprises d’avoir accès à des ressources longues, de renforcer leur notoriété et d’accroître leur visibilité. Et aussi être coté à la bourse, notamment dans le compartiment PME/PMI de la BRVM.

 

Il faut rappeler que le programme «Elite BRVM Lounge», est une déclinaison régionale du programme Elite. Conçu par la bourse de Londres, il  vise, en plus du renforcement des capacités, à préparer les entreprises de la zone de l’Union économique et monétaire ouest africaine à accéder au troisième compartiment de la BRVM.

 

Related Post

Similaires


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/vhosts/agencecipme.ci/httpdocs/wp-content/plugins/polylang/frontend/frontend-auto-translate.php on line 199
Après les deux premiers ateliers qui ont permis à des PME d’être outillées sur le 
Dream Factory, l’Incubateur  Public  d’Abidjan  sis à la Riviera Palmeraie non loin du nouveau Camp
L’Agence Côte d’Ivoire PME a initié, ce mardi 5 mars, un atelier de formation relative

 

Actualités

 

Opportunités

   

Observatoire

Publications Rapports Médiathèque

Aucune information de copyright n’a encore été enregistrée.