Les rencontres ‘’Hello tomorrow’’ de l’Agence Côte d’Ivoire PME : atelier sur l’agriculture 4.0


L’Agence Côte d’Ivoire PME vient de lancer les Rencontres ‘’Hello tomorrow’’ ! C’est un espace d’échanges avec l’ensemble des acteurs de l’entrepreneuriat innovant, créé par l’Agence pour organiser la réflexion et l’action collective sur les technologies du futur pour leur dissémination et leur appropriation par les acteurs économiques que sont l’État et les entreprises. Pour le lancement de ce concept, l’Agence a organisé, à son siège à Abidjan, une rencontre avec les petites et moyennes entreprises (PME) et startups évoluant dans le domaine de l’agriculture de précision, le jeudi 19 juillet 2018, sous le thème : « Agriculture 4.0 : challenges et opportunités pour les PME et les startups ».

Présidée par le Directeur général de l’Agence Côte d’Ivoire PME, Salimou Bamba, cette rencontre avait pour objectifs de comprendre l’environnement réglementaire et technologique relatif à l’agriculture 4.0, de faire l’état de l’avancement des technologies locales, d’identifier les opportunités pour le développement de startups innovantes dans le secteur, de préciser le rôle de l’Agence, d’amener les acteurs à se partager les bonnes pratiques et de stimuler le développement d’un tissu de startups innovantes à travers la mise en place d’une plate-forme collaborative de réflexion et d’action.

La rencontre a enregistré la participation des représentants du ministère de l’Agriculture, du Fonds Ivoirien pour la Recherche (FIRCA), de deux experts et d’une dizaine d’entreprises. Tour à tour, les startups Investiv, GeoTracability, Grainotheque, ICT4DEV ont présenté des technologies et solutions innovantes pour la performance et la compétitivité du secteur agricole. Les experts Lucie Kablan et Lucien Diby ont porté des observations sur les technologies et solutions présentées et ont partagé leur riche expérience de l’agriculture de précision dans plusieurs pays, notamment aux Etats-Unis, au Canada et en Côte d’Ivoire, dans des structures de référence.

« Les échanges de ce jour nous permettent de fédérer nos énergies, de mutualiser nos forces et de compter sur une Agence qui va servir de pont entre nous, le secteur agricole et l’Etat », a fait savoir l’un des participants, Amoikon Mian, Directeur national de GeoTracability, une société spécialisée dans la gestion numérique des données agricoles à grande échelle. « Nous attendons de l’Agence qu’elle joue son rôle entre nous les startups et le Gouvernement afin justement d’orienter les actions stratégiques de l’Etat nécessaires à notre développement », a, pour sa part, indiqué Aboubakar Karim, le fondateur d’Investiv, une startup technologique qui a pour ambition de participer à bâtir l’agriculture africaine en misant sur l’agriculture de précision.

Pour conclure, le Directeur général, Salimou Bamba a mis l’accent sur la nécessité de la structuration et du renforcement du partenariat entre l’Agence CI PME et les entreprises œuvrant dans l’agriculture de précision, avec notamment la mise en place d’un cluster ou plate-forme de ces entreprises. « Notre rôle est d’interagir avec l’Etat ivoirien et les différents acteurs de l’écosystème et nous allons désigner un point focal de l’Agence et vous fournir un plan d’action sur 18 mois, avec déjà des livrables d’ici décembre », a-t-il promis.

Notons que l’expression “agriculture 4.0” a été créée par analogie au terme “industrie 4.0” car l’agriculture a rencontré les mêmes transformations que l’industrie, avec l’apparition de la machine à vapeur puis le développement du machinisme agricole. Aujourd’hui, l’ensemble des engins agricoles intègrent des commandes électroniques et le numérique est au cœur du développement de l’agriculture. Des capteurs et des drones collectent, de nos jours, des données sur la météo et sur toute la vie agricole afin faciliter la compréhension des diverses problématiques agricoles, la prise de décisions et l’amélioration des performances.

Ainsi, l’agriculture 4.0 fournit de précieux outils d’aide à la décision. Elle permet de mieux comprendre une situation et capitaliser sur le comportement des cultures en fonction des saisons, de la météo, l’état de maturité d’une parcelle, l’apparition de maladie sur les plantes, etc. L’ensemble de ces infos fait gagner du temps à l’agriculteur et simplifie la prise de décisions se basant sur des données objectives.

Similaires


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/vhosts/agencecipme.ci/httpdocs/wp-content/plugins/polylang/frontend/frontend-auto-translate.php on line 199
Après les deux premiers ateliers qui ont permis à des PME d’être outillées sur le 
Dream Factory, l’Incubateur  Public  d’Abidjan  sis à la Riviera Palmeraie non loin du nouveau Camp
Après les deux premières cohortes qui ont permis à 20 PME d’intégrer le Programme BRVM

 

Actualités

 

Opportunités

   

Observatoire

Publications Rapports Médiathèque

Aucune information de copyright n’a encore été enregistrée.